Comment le crédit d’impôt à l’investissement du Québec stimule l’industrie 4.0

Par: Mihaela Bumbu

7 avril 2020

Quebec Investment Tax Credit

Le contexte économique actuel connaît une véritable volatilité en raison de la pandémie de COVID-19. Nous ne pouvons pas l’ignorer ni prétendre que cela ne nous affecte pas. Certaines entreprises subissent de graves conséquences, en particulier celles dont les employés ne peuvent pas travailler à distance. Les petites et moyennes entreprises (PME) sont particulièrement menacées, car elles doivent faire face à des défis financiers majeurs. La COVID-19 a fait bien plus que soumettre des millions de personnes au confinement.

Selon Forbes, elle a également accéléré la transformation numérique et pousse à l’adoption de l’industrie 4.0 plus rapidement que jamais. Nous pensons que la technologie est la clé pour rester compétitif tout en s’adaptant aux nouvelles réalités causées par des crises comme celle-ci.

Puisque nous sommes basés au Québec, nous sommes particulièrement investis dans la réussite économique de notre province natale. Nous sommes très heureux de constater que le gouvernement du Québec a reconnu l’urgence d’adopter de nouvelles technologies et qu’il favorise une croissance économique plus rapide et plus écoresponsable avec l’instauration du crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation (le « C3i »).

La place du Québec dans cette révolution technologique

Le gouvernement du Québec s’est fixé des objectifs ambitieux en 2017 en s’engageant dans la voie de l’innovation et de la promotion des talents et des compétences.

La Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation est un plan de six ans qui s’articule autour de trois objectifs principaux:

  1. Soutenir les piliers nécessaires pour développer les compétences et les talents
  2. Assurer la stimulation et la promotion de l’innovation au sein des organisations
  3. Encourager la modernisation en aidant les entreprises à y investir et à la commercialiser..

En plus de ces objectifs, le Québec est également en train de se donner les moyens de se hisser parmi les dix leaders de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en matière de recherche et d’innovation d’ici 2022.

À l’horizon 2030, le gouvernement entend faire du Québec l’une des sociétés les plus innovantes et créatives du monde.

Ces programmes tiennent compte des intérêts des entreprises, mais la province a également mis en œuvre le Plan d’action pour la croissance et les technologies propres 2018-2023 qui permettra de faire coexister les objectifs socio-économiques avec la promotion d’un environnement plus propre.

L’un des objectifs du Plan d’action pour la croissance et les technologies propres est d’« augmenter la proportion d’entreprises québécoises qui mettent en œuvre des pratiques d’affaires écoresponsables, y compris l’adoption de technologies propres. » Gardez cela à l’esprit lorsque nous discuterons plus en détail des projets du gouvernement.

Initiatives du gouvernement pour stimuler l’innovation

Ces mesures révèlent sans aucun doute que le gouvernement reconnaît désormais que la révolution numérique et l’industrie 4.0, sont en marche et qu’elles transforment les sphères commerciales, sociales et économiques en un clin d’œil.

L’Enquête sur l’innovation et les stratégies d’entreprise menée par Statistique Canada à plusieurs reprises entre 2015 et 2017 a révélé une augmentation de 15.8 % du nombre d’entreprises canadiennes novatrices. Selon Statistique Canada, cette propension accrue à l’innovation pourrait s’expliquer par la disponibilité de solutions technologiques plus abordables.

Ces solutions offrent la possibilité de saisir, de traiter et de recevoir les informations essentielles pour prendre des décisions en temps opportun pour votre entreprise. Cela correspond à la définition de la quatrième révolution industrielle. Nous sommes impatients de voir comment les entreprises qui adoptent ces systèmes persévéreront et ouvriront la voie à de nouvelles normes relatives aux opérations et à la gestion.

Mais qu’est-ce que tout cela signifie pour les petites et moyennes entreprises (PME) du Québec?

Quelques détails sur le crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation (C3i)

Il est important de noter que le crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation peut être utilisé par toutes les PME, peu importe leur secteur d’activité, mais uniquement pour les dépenses engagées avant le 1er janvier 2025. Les dépenses admissibles au crédit d’impôt à l’investissement sont celles engagées pour l’acquisition de matériel de fabrication et de transformation, ainsi que de matériel informatique et de progiciels de gestion. Il existe un plafond de 100 millions de dollars pour les dépenses admissibles;

  • le C3i est pleinement remboursable pour les PME;
  • le C3i remplace le crédit d’impôt pour investissement, mais une société pourra toutefois choisir, à certaines conditions, de bénéficier du crédit d’impôt pour investissement selon ses modalités actuelles;
  • le taux de crédit d’impôt passera à 20 % contre 10 % précédemment, et sera fonction de l’indice de vitalité économique du territoire où auront lieu les investissements;
  • dans le cas de l’acquisition de matériel de fabrication et de transformation, les dépenses admissibles au C3i devront excéder 12 500 $;
  • Pour les investissements destinés à l’acquisition de matériel informatique ou de progiciels de gestion, les dépenses devront excéder 5 000 $ afin d’être admissibles au C3i.

Quelques raisons d’investir dans l’innovation

Sans vouloir paraître trop cliché, l’innovation c’est l’avenir. Ou disons plutôt… le présent. Comme le démontre Forbes dans l’article « 100 statistiques sur la transformation numérique et l’expérience client », en plus d’accroître les profits économiques d’une entreprise de 20 à 50 %, la mise en œuvre des technologies numériques peut également garantir une plus grande satisfaction des clients avec une augmentation de 20 à 30 %.

Nous savons de première main à quel point les améliorations peuvent être spectaculaires, qu’il s’agisse d’une plus grande cohérence de la qualité ou d’une diminution des taux d’erreurs. Toutes ces améliorations peuvent vous donner une longueur d’avance sur la concurrence..

Vous n’êtes toujours pas convaincu? Notez que 70% des entreprises ont déjà commencé à s’intéresser à la numérisation et ont pris les mesures nécessaires pour tirer profit de l’industrie 4.0. En outre, certains gouvernements, comme le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial du Québec, se sont engagés à introduire de nouvelles réglementations et normes pour stimuler l’innovation au sein des PME. Le moment est venu de procéder à une vérification interne dans votre entreprise et de voir comment le crédit d’impôt à l’innovation peut vous aider à obtenir de meilleurs résultats.

Découvrez comment - Gerber Gear relève les défis liés à qualité de la production avec l’aide de VKS.

Notre logiciel étant une solution numérique novatrice pour améliorer la productivité dans l’atelier et accroître l’efficacité des fabricants, il peut faire bien plus pour votre entreprise.

Pour revenir au Plan d’action pour la croissance et les technologies propres, la solution numérique de VKS qui promeut l’abandon du papier s’aligne sur le mandat du plan qui consiste à réduire au minimum l’empreinte écologique du développement économique. Vous pouvez également bénéficier de la réduction du temps de formation des employés, de rapports détaillés en temps réel et d’une traçabilité à 100 % de vos pièces et processus.

Obtenez une démo dès aujourd’hui pour une analyse complète de votre processus de travail actuel.

D’autres avantages à considérer

  • L’adoption de l’innovation par le biais de solutions numériques produira des résultats concrets et tangibles pour votre entreprise (augmentation de plus de 30 % de la satisfaction des clients, du temps de mise sur le marché et de l’efficacité opérationnelle).
  • Le gouvernement du Québec vous offre un crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation afin d’alléger les coûts liés à l’adoption de solutions novatrices
  • La crise de la COVID-19 oblige les entreprises à se transformer en très peu de temps.
  • Vous serez en mesure de prendre des décisions stratégiques plus éclairées qui vous aideront à acquérir un avantage concurrentiel à l’avenir.

This website uses cookies to provide you with the best user experience. By clicking the “Accept” button, you agree to our Privacy Policy and use of cookies. You can disable cookies through your browser's privacy settings.