Notre partenariat avec The Ventilator Project insuffle une nouvelle vie au monde industriel

Par: Mihaela Bumbu

28 mai 2020

Pouvez-vous faire un gâteau avec les ingrédients disponibles dans votre garde-manger juste en regardant une vidéo YouTube ou une vidéo descriptive? Seriez-vous capable de fabriquer un respirateur si on vous donnait des instructions visuelles complètes et une liste de pièces faciles à trouver? Non seulement Alex Frost et Tyler Mantel nous prouvent à travers l’initiative The Ventilator Project (Le projet de respirateurs) que c’est bel et bien possible, mais ils démontrent également que les fabricants peuvent le faire plus rapidement et à un coût bien moindre.

Les respirateurs : nos poumons artificiels

« Les respirateurs sauvent des vies ». Nous avons tous entendu cette phrase pendant la pandémie. C’est vrai qu’ils sauvent des vies, mais il est tout aussi important de tenir compte de la manière dont la pénurie de respirateurs nous affecte tous. Étant donné que les infections à coronavirus entraînent des complications telles que la pneumonie et la détresse respiratoire aiguë chez les patients, les respirateurs aident les patients à respirer, tout en permettant également au personnel médical de souffler.

La mise sous respirateur des patients facilite le travail des équipes de première ligne et réduit le risque de contagion, ce qui diminue la propagation globale du virus au sein de la population. Grâce à la réduction de la pression sur l’ensemble du système médical, nous pouvons répondre de manière plus adéquate au nombre alarmant de nouveaux cas.

Alors, pourquoi ne fabriquons-nous pas davantage de « gilets de sauvetage »? En fin de compte, la logistique globale est tout simplement trop difficile à gérer pendant une pandémie, car les respirateurs sont coûteux et leur production est chronophage. Pourtant, l’histoire d’une jeune entreprise de Boston révèle qu’il existe de nouvelles et même de meilleures solutions.

The Ventilator Project

Tout a commencé avec deux grands cerveaux qui ont compris la nécessité d’un respirateur qui serait moins cher et plus rapide à produire en masse, au moment même où le monde entier, et en particulier les États-Unis, connaissait une augmentation vertigineuse du nombre de nouveaux cas de COVID-19.

The Ventilator Project

Tyler Mantel et Alex Frost sont les deux entrepreneurs et passionnés de robotique à l’origine de l’initiative The Ventilator Project. Ils ont tous deux interrompu leurs autres projets pour consacrer tout leur temps à remédier à la pénurie croissante de respirateurs. En moins de deux mois, plus de 200 volontaires se sont réunis pour soutenir et faire avancer ce projet.

La jeune entreprise de Boston réunit une communauté d’individus d’origines diverses. Leur seul point commun? La passion pour la recherche d’une meilleure solution à la pénurie de respirateurs. Tout le monde veut apporter une solution novatrice : les ingénieurs, les médecins, les spécialistes de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, Hank le chien et même un fabricant d’enfumoirs à abeilles, tous travaillant de manière désintéressée pour faire de la solution évolutive une réalité.

L’histoire nous montre que l’adversité pousse les gens à faire le bien et cette fois, la pandémie de COVID-19 a engendré Aira.

Aira : « Une solution rapide et évolutive pour résoudre la pénurie de respirateurs à l’échelle mondiale »

Le nouveau ventilateur baptisé Aira est conçu pour être moins cher, plus rapide à fabriquer et est doté d’une plus grande capacité d’air.

La mission humanitaire de ce projet s’étend bien au-delà de l’impulsion initiale visant à aider les patients à combattre l’ennemi sans visage; elle insuffle une nouvelle vie à une économie en panne et à une chaîne d’approvisionnement épuisée.

Aira stimule l’industrie manufacturière tout en permettant aux centres médicaux d’acquérir davantage de respirateurs et de réduire l’exposition des travailleurs de première ligne au virus. Bien que son objectif principal soit de sauver des vies, le modèle de production de The Ventilator Project créera des débouchés supplémentaires pour les fabricants de matériel médical, tout en ouvrant une porte très convoitée sur le terrain pour les sous-traitants qui cherchent à revitaliser leurs activités.
The Ventilator Project Prototype Aira

The Ventilator Project peut également contribuer à améliorer le moral et la confiance des employés en les faisant travailler à la réalisation d’un objectif important à l’échelle mondiale… quelque chose dont nous, chez VKS, pouvons certainement témoigner! Plusieurs membres de notre équipe de réussite client ont très vite saisi l’occasion de travailler sur ce projet. En outre, The Ventilator Project donne à de nombreuses organisations une chance de reprendre rapidement leurs activités avec peu de dépenses et d’efforts grâce au réseau établi d’experts de l’industrie et de professionnels des affaires qui soutiennent cette initiative.

Nous connaissons par expérience I’ampleur des répercussions de la pandémie sur les fabricants non essentiels. Seules les installations qui disposaient des conditions adéquates pour réorienter rapidement la production vers les activités essentielles survivent à la crise économique.


Aira, le poumon artificiel, aidera à rétablir les activités vitales des fabricants et des professionnels de la chaîne d’approvisionnement, comme il le fait pour le système respiratoire d’un patient.

L’analogie du gâteau

Dans l’article Le rôle essentiel de la gestion des connaissances pendant la pandémie, nous identifions les facteurs qui donnent aux fabricants la flexibilité nécessaire pour ajuster facilement leur production et rester opérationnels. Pour illustrer cette possibilité, imaginez que vous voyez en ligne un gâteau incroyablement délicieux partagé par une cheffe pâtissière.

Soyons honnêtes, vous en voudriez une tranche et vous la voudriez certainement tout de suite. Ne serait-ce pas bien si la cheffe pâtissière partageait une vidéo avec toutes les instructions et une liste d’ingrédients simples pour que vous puissiez réussir votre gâteau dès le premier essai? Sans stress ni gaspillage d’ingrédients, le résultat se concrétiserait et satisferait votre attente : un délicieux gâteau prêt à être dégusté. Le principe est le même dans le secteur manufacturier!

Une installation de fabrication qui emploie la bonne combinaison de personnes, de vision et de capacités intégrées peut produire Aira en masse et surmonter la pression économique que le coronavirus nous impose à tous.

En poussant ce concept encore plus loin, nous pouvons percevoir l’efficacité découlant de l’utilisation de ce même modèle dans la chaîne d’approvisionnement manufacturière. Il faut des mois pour concevoir un prototype et le soumettre à la chaîne d’assemblage si l’on veut faire passer un projet aussi urgent qu’Aira par un processus alambiqué où les entreprises doivent lancer des appels d’offres pour leurs solutions.

VKS : pilier de la refonte de la chaîne d’approvisionnement

Certains volontaires de The Ventilator Project, experts de l’industrie, ont naturellement su lancer cette nouvelle initiative avec une technologie innovante issue de la révolution industrielle baptisée « Industrie 4.0 ».

Lorsque l’on nous a contactés, nous étions ravis de fournir notre plateforme visuelle et numérique pour élaborer les instructions de travail étape par étape pour le respirateur Aira. Grâce au logiciel fourni par VKS, l’équipe de The Ventilator Project peut facilement vérifier que les fabricants respectent toutes les conditions de fabrication prédéterminées. De plus, en partageant ces instructions de travail visuelles étape par étape avec la chaîne d’approvisionnement, l’équipe de Boston pourra aussi augmenter facilement sa production tout en garantissant la qualité de ses produits.

L’approbation de la FDA est le facteur clé qui conditionne la production en masse du respirateur Aira. Le respirateur doit remplir certains critères pour devenir utile et remplir son objectif initial qui est de sauver des vies. Pour satisfaire à toutes les réglementations énoncées, la conception, les matériaux utilisés et les instructions de travail doivent permettre de produire une machine capable de passer tous les tests de la FDA et de garantir la même fiabilité à tout fabricant qui entreprend sa production.

L’un des avantages de la plateforme de VKS réside dans ses fonctionnalités prêtes à l’emploi qui répondent aux exigences énoncées dans la partie 11 du titre 21 du Code de réglementation fédérale de la FDA (21 CFR Part 11), ainsi que dans sa capacité à intégrer tous les contrôles de qualité directement dans les instructions de travail. Il va sans dire qu’une machine approuvée par la FDA, qui est bon marché et assez facile à produire en masse, doit également être sans défaut. C’est un autre défi que The Ventilator Project relève en utilisant la solution de VKS pour concevoir Aira.

L’utilisation des formulaires intelligents de VKS permet aux entreprises de saisir automatiquement des données historiques et numériques des appareils, simplement en laissant l’opérateur d’usine suivre les instructions de travail. Imaginez que vous avez un registre numérique qui enregistre qui, quand et pendant combien de temps, a utilisé un mélangeur particulier pour mélanger la pâte à gâteau.

En plus de permettre l’intégration de formulaires intelligents et le suivi de la production en temps réel, VKS fournira également aux concepteurs d’Aira une solution évolutive avec des options pour des niveaux d’intégration plus élevés selon les besoins. Grâce à des API élaborées et à ses modules complémentaires Connect, VKS permet aux entreprises de se connecter aux outils d’assemblage et aux équipements de test pour un meilleur contrôle des processus et une meilleure traçabilité des opérations.

« Pourquoi tout le monde ne s’y met pas? »; c’est pourtant possible

Au début, les objectifs de The Ventilator Project semblaient irréalistes, car le prix d’un seul respirateur médical variait entre 25 000 $ et 50 000 $ environ. Cependant, cela n’a pas entamé la détermination de l’équipe du projet qui a réussi à réunir les personnes, la motivation et les bons équipements pour concevoir Aira qui peut être vendu à 5 000 $ l’unité et dont la production peut atteindre 60 000 appareils par mois.

The Ventilator Project Eagles

Et dire que tout cela s’est passé en moins de deux mois.

« Pourquoi tout le monde ne s’y met pas? » Telle est la question que Ryan Zimmermann, notre directeur du développement des affaires, a posée au cours d’une réunion que nous avons eue sur le partenariat. « Ce que fait The Ventilator Project est brillant. Cette initiative sauve des vies, tout en révolutionnant le modèle de la chaîne d’approvisionnement. »

Pour revenir à l’analogie du gâteau, l’utilisation par The Ventilator Project du logiciel d’instructions de travail de VKS pour fournir aux fabricants les consignes de travail nécessaires à la fabrication du produit est comparable à la publication des recettes par la cheffe pâtissière. Pourquoi ne pas tout simplement partager les connaissances et les pratiques exemplaires au lieu de forcer votre chaîne d’approvisionnement à réinventer la roue à chaque fois? Une approche plus ouverte de la chaîne d’approvisionnement pourrait inaugurer une nouvelle ère de fabrication avec des délais plus courts, des produits de meilleure qualité et, dans un monde qui en a désespérément besoin, moins de déchets.

Cette approche simple, mais incroyablement avant-gardiste, révolutionne la méthode de production standard de respirateurs et permet à l’équipe de cette jeune entreprise innovante d’atteindre son objectif qui est le développement d’un projet de poumon artificiel réalisable et évolutif.

Consultez les études de cas de VKS pour voir comment les entreprises utilisent les solutions de VKS pour relever les défis de l’industrie.

This website uses cookies to provide you with the best user experience. By clicking the “Accept” button, you agree to our Privacy Policy and use of cookies. You can disable cookies through your browser's privacy settings.