La fabrication allégée : discussion avec un expert

Par: Berenice Mengo

6 mai 2021

Lean manufacturing defined

Qu’est-ce que la fabrication allégée? Lorsqu’on nous parle de la fabrication allégée, nous pensons généralement à la réduction du gaspillage. Bien que cela soit important, il ne s’agit pas de l’objectif ultime. On parle du « comment », et non du « pourquoi ». C’est précisément en raison de cette incompréhension du concept que tant d’entreprises font fausse route avec la fabrication allégée.

La véritable fabrication allégée consiste à renforcer vos processus pour qu’ils soient souples, efficaces et équilibrés. Il ne sert à rien de réduire le gaspillage si on s’en retrouve affaiblis au bout du compte. La fabrication allégée permet aux entreprises d’être fortes, agiles et résilientes face aux changements et aux progrès rapides de la quatrième révolution industrielle.

Les technologies actuelles de l’industrie 4.0 nous font voir la fabrication allégée d’une toute nouvelle façon. La notion d’allègement est suralimentée à l’échelle mondiale.

L’expert : nul autre que Simon Spencer

La fabrication allégée selon un expert

Avant d’amorcer notre discussion, nous devons présenter notre maître expert. Simon Spencer est architecte de solutions chez VKS (Visual Knowledge Share Ltd.), une société de génie logiciel qui propose des solutions d’instructions de travail numériques aux fabricants du monde entier.

Il a commencé sa carrière deux décennies plus tôt au Royaume-Uni, chez Toyota. C’est cette même entreprise qui a créé la philosophie de la fabrication allégée, qui a depuis influencé le monde des affaires jusqu’à maintenant.

Depuis son passage chez Toyota, Simon fournit des conseils et des outils sur la fabrication allégée à toutes les entreprises avec lesquelles il travaille. Une grande partie de notre discussion portera sur la vision unique et approfondie de Simon sur les pratiques de la fabrication allégée, le potentiel de cette dernière dans l’industrie 4.0 et sa grande pertinence pour les entreprises modernes.

La fabrication allégée

Le fabrication allégée est un mode de gestion inspiré du système de production Toyota (TPS, ou Toyota Production System). Elle vise à réduire les ressources utilisées pour produire de grandes quantités de biens ou de services tout en maintenant et en améliorant la qualité.

Pour simplifier, la fabrication allégée consiste à ajouter de la valeur, à économiser de l’argent et à réduire le gaspillage.

L’approche s’est étendue du secteur de la fabrication à de nombreux autres secteurs, les concepts étant les mêmes pour toutes les entreprises. Elle est maintenant le moyen le plus perfectionné de gérer efficacement une entreprise.

Elle renforce vos processus et permet à votre entreprise de moins gaspiller et d’être plus souple et mieux équilibrée.

Chaîne de montage de voitures

Les trois ennemis de la fabrication allégée

Pour mieux comprendre ce que signifie « allégé » dans un contexte de fabrication, nous devons examiner ce qui doit être supprimé de nos opérations. Trois ennemis empêchent les entreprises de devenir réellement plus fortes et allégées. Ils sont représentés par les mots japonais suivants :

  • Muda (inutilité): une grande partie de la philosophie actuelle de la fabrication allégée s’articule autour de huit éléments de gaspillage. Nous voulons couper dans le gras et éliminer les activités inutiles. Cela signifie éliminer ou réduire l’incidence des secteurs qui produisent des déchets ou sont inutiles dans le flux de valeur du produit ou du service.

  • Muri (surcharge): la surcharge peut être occasionnée par l’élimination excessive du gaspillage (muda) dans vos activités. La véritable fabrication allégée exige une certaine souplesse. Exercer vos opérations à la capacité maximale conduit à une surcharge des personnes et des machines. L’absentéisme et les pannes entraînent alors de longues périodes d’inutilité (muda), qui font perdre du temps et de l’argent. Nous voulons des opérations allégées, mais pas amaigries.

  • Mura (irrégularité): une chaîne de production qui n’est pas fluide entraîne inévitablement des inefficacités. Lutter contre le mura au sein de votre entreprise consiste à trouver le juste équilibre. Une irrégularité peut survenir dans de nombreux domaines de la production, comme la demande des clients (temps takt) ou le temps des processus (temps de cycle) pour chaque produit et travailleur.

Conseil de pro : il est possible de réduire considérablement le muda, le muri et le mura en normalisant les méthodes de travail et en assurant le suivi des indicateurs de rendement clés avec un logiciel d’instructions de travail intuitif.

« Allégé » : notion comprise et incomprise

Selon Simon, la notion d’« allégé » est à la fois comprise et incomprise.

La fabrication allégée consiste à réduire les ressources pour obtenir les résultats de meilleure qualité. Il ne sert à rien d’alléger les opérations si cela affaiblit le système et produit une moins bonne qualité. Pour obtenir des résultats de qualité, il faut éliminer les processus inefficaces tout en créant un système qui fonctionne beau temps mauvais temps.

Simon explique que peu d’entreprises exercent une véritable gestion allégée, car elles ont tendance à ne pas bien comprendre ce dont il s’agit réellement. Elles sont à l’un des deux extrêmes :

  • Pas assez allégées: ces entreprises n’atteignent pas les normes de production optimale de la fabrication allégée. Leur système engendre encore un trop grand gaspillage.

  • Trop allégées: le système de ces entreprises doit arrêter l’ensemble du flux de travail pour traiter un seul problème. Elles ont tellement réduit le gaspillage que les opérations ne sont plus souples ni résistantes aux changements normaux.

Il est important de trouver le juste équilibre pour assurer le bon fonctionnement d’une entreprise.. For example, let's say you cut out your whole inventory for the purpose of cutting costs. In this case, you may not be able to satisfy customers if there is a stall in production. And if you maintain too much of an inventory, then you are wasting money and space. Lean Manufacturing is all about balance.

L’allègement, ou l’amélioration continue (kaizen)

Kaizen signifie « changement pour le mieux » en japonais et est synonyme du concept d’amélioration continue. Il s’agit d’un mode de gestion par laquelle les entreprises s’efforcent d’accroître constamment la qualité de leurs processus, produits et services. Selon Simon, cela fait partie intégrante de la philosophie de la fabrication allégée.

Kaizen

Pour être allégées, les entreprises doivent examiner leurs opérations et améliorer continuellement leurs processus. Il n’existe pas de liste détaillée des méthodes, qui évoluent toujours pour répondre aux besoins du marché et de l’entreprise.

Si les clients ne sont pas satisfaits du service à la clientèle, on doit dresser un plan du processus et chercher de nouvelles façons d’améliorer l’expérience client. On peut alors supprimer les redondances ou perfectionner les points qui apportent de la valeur. Cela permettra de rationaliser le processus et de rendre le service à la clientèle plus aisé, solide et fiable pour les employés et les clients.

Selon Simon, la fabrication allégée ne devrait jamais entraver notre volonté de nous améliorer et nous empêcher de faire parfois des erreurs. Toutes les entreprises font des erreurs! Selon les concepts de fabrication allégée et de kaizen, même l’échec peut être un outil de réussite..

Les erreurs sont d’excellentes occasions de reconnaître les problèmes qui sont des sources potentielles de gaspillage. L’entreprise s’en retrouve plus forte, allégée et performante.

Conseil de pro: définissez, mesurez, analysez, améliorez et contrôlez vos efforts d’amélioration continue avec l’approche DMAIC. Using the right tools and methodology makes Kaizen more effective than ever.

La fabrication allégée de l’industrie 4.0

La technologie de l’industrie 4.0 facilite la production allégée et l’amélioration continue chaque jour. À l’ère de l’industrie 4.0, les fabricants sont mieux à même de se connecter à leurs processus et à leurs équipements et de communiquer avec leurs employés afin d’exercer leurs activités plus intelligemment et efficacement.

Les capacités apparemment illimitées de l’industrie 4.0 rendent maintenant la fabrication allégée possible… et passionnante!

Les systèmes d’assistance technique et l’Internet des objets (IdO), entre autres, permettent aux fabricants de créer des processus plus intelligents, de transmettre rapidement les pratiques exemplaires (yokoten), d’acquérir des connaissances approfondies et d’exercer des opérations allégées.

Deux types de systèmes techniques pour la fabrication allégée moderne

Deux types de systèmes techniques modernes aident les gens à prendre des décisions et à gérer leurs activités :

  • Les systèmes d’assistance regroupent et affichent les informations dans un format compréhensible. Ils permettent de suivre l’évolution des données dans le temps et de trouver des solutions rapides et efficaces aux problèmes graves.

  • Les systèmes cyber-physiques peuvent effectuer diverses tâches physiques qui sont désagréables, fatigantes ou dangereuses. Ils peuvent prendre des décisions et exécuter des tâches de manière indépendante. S’il y a des exceptions, une ingérence ou des objectifs contradictoires, les tâches concernées sont gérées par des algorithmes informatiques.

La valeur d’une usine équipée de systèmes intelligents donnant les bonnes informations tout en maintenant de manière autonome un flux de production important est inestimable.

L’IdO et l’information opportune

Le terme « Internet des objets » (IdO) peut sembler intimidant, mais il est essentiel à la fabrication moderne. La technologie évolue constamment pour faciliter nos activités et notre travail, et l’IdO est un élément important de cette évolution.

IdO

L’IdO aide les personnes et les systèmes principalement de deux manières :

  • Il permet aux systèmes d’assistance technique de fournir des informations précises en temps réel. On peut connaître les tenants et aboutissants des chaînes de production. Les domaines qui produisent toute forme de gaspillages sont alors évidents et peuvent donc être améliorés grâce à un suivi précis des données.

  • L’IdO facilite une communication transparente entre les systèmes cyber-physiques autonomes pour prendre des décisions intelligentes. La chaîne de production peut fonctionner de façon efficace et se perfectionner en tant qu’écosystème numérique. Les erreurs sont détectées tôt dans la chaîne de production ou d’approvisionnement. Le système peut ainsi trouver des solutions ou aviser le personnel concerné avant que les problèmes n’entraînent des pertes de temps et d’argent.

Une usine équipée de la technologie de l’IdO permet d’obtenir des données en temps réel pour une prise de décision rapide et immédiate. L’industrie 4.0 permet de communiquer des informations plus rapidement que jamais : des décisions directes, des actions directes.

Yokoten: la transmission de pratiques exemplaires

Yokoten signifie « partout » en japonais. Ce concept consiste à connecter les employés afin qu’ils transmettent les données clés et les pratiques exemplaires à l’ensemble de l’entreprise. Avec l’industrie 4.0, la portée et la vitesse du yokoten se sont considérablement accrues.

Au lieu du papier ou même de l’envoi par courriel, les fabricants allégés utilisent des outils et des systèmes avancés pour créer un réseau qui transmet instantanément, partout dans le monde, des rapports essentiels et des méthodes fondamentales. Dans le cadre du yokoten de l’industrie 4.0, l’amélioration continue et d’autres avancées sont véhiculées par l’ensemble de l’entreprise, permettant une adaptation et une mise en œuvre rapides de méthodes nouvelles et améliorées.

À l’ère de l’industrie 4.0, le yokoten est plus rapide, diffusant vos pratiques exemplaires d’allègement auprès de toutes vos installations partout dans le monde.

L’adaptation au changement, ou rien

Simon mentionne que les entreprises doivent s’adapter au changement si elles ne veulent pas prendre de retard. Les nouvelles technologies leur permettent d’accroître leurs connaissances, de réduire le gaspillage et d’améliorer leur efficacité.

S’adapter au changement

Pour demeurer pertinentes et concurrentielles, les entreprises doivent examiner de près leurs chaînes de production et se demander comment elles peuvent appliquer les pratiques exemplaires aux meilleures technologies pour créer des opérations allégées, efficaces et solides.

La fabrication allégée est un mode de gestion puissant, et l’industrie 4.0 vous donne les outils nécessaires pour parvenir à un modèle d’entreprise réellement efficace. De nos jours, la fabrication allégée et les capacités de l’industrie 4.0 sont le meilleur moyen de réussir dans toute entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus? Contactez Simon Spencer pour savoir comment votre entreprise peut s’alléger avec VKS, ou réservez une démonstration dès aujourd’hui!


This website uses cookies to provide you with the best user experience. By clicking the “Accept” button, you agree to our Privacy Policy and use of cookies. You can disable cookies through your browser's privacy settings.