Les témoignages VKS - Un inspecteur de la qualité partage son expérience

Par: Berenice Mengo

9 février 2021

VKS Stories

Vous connaissez certainement Visual Knowledge Share (VKS) comme étant un logiciel d'instructions de travail visuelles qui aide les entreprises à améliorer leur productivité. Donnons la parole à une personne qui utilise quotidiennement VKS.

Grâce à M. Gabriel Dumouchel, un employé de CMP et utilisateur régulier de VKS, nous pouvons en apprendre davantage concernant la façon de travailler avec VKS et découvrir de précieuses informations qui pourraient vous aider à considérer le passage à l’usine intelligente comme l’a fait CMP il y a quelques années.

Berenice Mengo:

Quel est votre rôle à CMP?

Gabriel Dumouchel:

Je suis inspecteur de la qualité. Je m’occupe des audits et m’assure de la qualité afin que les procédés de fabrication dans l’usine soient respectés. Avant cela, j’étais un auteur VKS. J’ai écrit des guides d’instruction pour l’usage des opérateurs sur le plancher. L'écriture de guides d’instruction inclut la création, la révision et la mise à jour d’instructions visuelles dans le système VKS de la compagnie.

Berenice Mengo:

Utilisez-vous VKS en tant qu’inspecteur de la qualité?

Gabriel Dumouchel:

Oui. VKS et le département de la qualité sont directement reliés. Le but de VKS est d’augmenter la qualité d’une usine en mettant des instructions visuelles, claires et précises à la disposition de ses utilisateurs. VKS aide ses utilisateurs à être plus confiants en leur procédures. Si un problème lié à la qualité survient en usine, l’inspecteur consulte le guide d’instructions visuelles et confirme si tout est clair, véridique et bien documenté.

Berenice Mengo:

Quelle est l’importance de VKS dans le département de la qualité?

Gabriel Dumouchel:

Le département de la qualité est en amélioration continue. Il y a des problèmes de qualité à régler tous les jours. Pour ce-faire, nous devons changer et améliorer nos méthodes de travail quotidiennement dans nos guides d’instructions, une tâche facile à réaliser grâce aux fonctionnalités de traçabilité de VKS.

inspecteur de la qualité de fabrication

Berenice Mengo:

Depuis combien de temps utilisez-vous VKS?

Gabriel Dumouchel:

Un an.

Berenice Mengo:

Combien de temps cela vous a-t-il pris pour être efficace avec VKS?

Gabriel Dumouchel:

Un mois. VKS est rempli d’importantes fonctionnalités; et pourtant, son contenu demeure simple. Avec trois sessions de deux heures, vous serez capable de comprendre l’application et d’y naviguer.

Berenice Mengo:

Quelles sont les principales aptitudes d’un bon auteur VKS?

Gabriel Dumouchel:

La minutie. Il est important que les instructions soient claires. Vous devez aussi avoir un esprit critique pour détecter les problèmes. De bonnes aptitudes en écriture sont aussi utiles. En ce qui me concerne, j’écris en français et en anglais. Plus les instructions sont claires, meilleure est la qualité du travail.

Berenice Mengo:

Qui utilise vos guides d’instructions?

Gabriel Dumouchel:

Cela dépend du volume de travail nécessaire pour réaliser la tâche que je suis sur le point de documenter. Habituellement, cela me prend 15 à 20 minutes. Pour des guides d’instructions plus volumineux, ça peut prendre jusqu’à 2 jours. Par exemple, un guide concernant l’installation de 2 rivets est plus court à réaliser qu’un guide d’assemblage complexe de 200 pièces.

Berenice Mengo:

Quelle est votre fonctionnalité préférée de VKS?

Gabriel Dumouchel:

Les formulaires. Ils interagissent avec les employés et avec ceux qui sont responsables de l’efficacité et de la qualité. Les formulaires questionnent l’opérateur sur des points critiques; l’auteur lit les réponses de l’opérateur et fait un suivi auprès de cette personne dans le but d’améliorer les instructions de travail si nécessaire. Le gestionnaire responsable de cet opérateur fait également le suivi grâce à l’information que l’opérateur a enregistrée dans les formulaires.

Berenice Mengo:

Quel est l’avantage principal de VKS?

Gabriel Dumouchel:

VKS vous permet d’avoir un contrôle total sur ce qui se passe dans l’usine. Vous contrôlez les procédures, la qualité et l’efficacité.

Berenice Mengo:

Décrivez-nous la journée type d’un auteur VKS.

Gabriel Dumouchel:

Chaque jour, je cherche des procédures d’instructions non documentées dans l’usine. Je recherche des guides qui ne sont pas encore visuels, soit parce qu’il s’agit d’un nouveau produit ou parce qu’il n’existe pas encore d’instructions de travail pour cette tâche.

Berenice Mengo:

Auriez-vous vous une autre information à partager avec nos lecteurs?

Gabriel Dumouchel:

Le système KPI (Key Performance Indicators) est inclus dans le logiciel VKS. Il peut compter le nombre de parties complétées et les comparer au temps pris pour les terminer. Le système KPI fournit une interface visuelle qui permet d’obtenir des informations concernant l’utilisation du temps dépensé en plus de mesurer l’efficacité.

équipe qualité de fabrication

Nous espérons que cette entrevue vous a fourni de l’information pratique sur la façon dont VKS peut être utile au sein de votre organisation!

This website uses cookies to provide you with the best user experience. By clicking the “Accept” button, you agree to our Privacy Policy and use of cookies. You can disable cookies through your browser's privacy settings.