Votre entreprise est-elle prête à redémarrer la production après la COVID-19?

Par: Margarita Deviakovitch

15 juin 2020

Restarting Production After COVID-19

Le soleil brille, le nombre de nouveaux cas de coronavirus est en baisse et les entreprises manufacturières redémarrent la production, mais êtes-vous prêt pour la nouvelle normalité? Le retour au travail peut sembler inquiétant, mais il est inévitable. En fait, votre entreprise a peut-être déjà commencé son retour à la pleine production.

Cependant, le retour à la normale n’est plus aussi simple qu’avant. Si l’objectif a toujours été d’aplatir la courbe de contagion, les mesures mises en œuvre pendant la pandémie ont eu des répercussions dramatiques sur toutes les sphères de notre vie, notamment en ce qui concerne les affaires et le secteur manufacturier.

Gestion de la chaîne d’approvisionnement et des stocks

Outre la pression considérable qu’il exerce sur nos interactions sociales, le coronavirus entraîne également des perturbations importantes de la chaîne d’approvisionnement mondiale. Alors que les entreprises redémarrent, les pénuries se font sentir, cause indirecte de la pandémie.

Pour atténuer les risques, il est essentiel de suivre quelques étapes. Tout d’abord, établissez le schéma complet de votre chaîne d’approvisionnement du début à la fin et identifiez les maillons forts et les maillons faibles. Si vous utilisez encore des instructions de travail sur papier, par exemple, c’est le moment idéal pour envisager de nouvelles solutions, comme un logiciel qui vous aide à passer complètement au numérique.

Ensuite, examinez votre chaîne d’approvisionnement pour voir s’il existe une possibilité de diversification. Comme nous le soulignons dans Le rôle essentiel de la gestion des connaissances pendant la pandémie, il est crucial de réagir et de s’adapter rapidement en temps de crise. Parmi les exemples frappants d’entreprises manufacturières canadiennes qui ont réorienté leur production pendant la pandémie, citons Tempur Sealy qui produit des écrans faciaux de protection, Canada Goose qui fabrique des blouses d’hôpital et Bauer qui produit des équipements de protection individuelle (EPI).

Production allégée (Lean Manufacturing)

Production allégéeAxée sur la qualité, l’efficacité, l’augmentation de la productivité et la réduction des coûts, la production allégée (Lean Manufacturing) est incontournable dans le monde postcoronavirus. Avec l’augmentation des coûts due aux problèmes de chaîne d’approvisionnement et de stocks, il est plus que jamais temps de commencer à mettre en œuvre les principes de la production allégée. Si la plupart des fabricants utilisent déjà ces principes sous une forme ou une autre, il est impératif de commencer à envisager la mise en œuvre de la bonne combinaison de technologies pour optimiser davantage les opérations et viser l’excellence opérationnelle.

La production allégée est l’un des meilleurs moyens de protéger votre entreprise contre une autre crise mondiale comme la pandémie de coronavirus. Les entreprises qui n’ont pas encore pris de mesures pour passer à la fabrication allégée sont certaines de connaître des problèmes d’efficacité et une baisse de productivité en raison de l’évolution de la demande.

Distanciation physique grâce à l’IdO

Comme nous le mentionnons dans l’article Améliorer la communication dans l’atelier grâce aux instructions de travail, l’un des principaux moyens d’encourager les bonnes pratiques d’hygiène dans l’atelier consiste à utiliser VKS Pro pour afficher des rappels fréquents à l’attention des opérateurs afin qu’ils pratiquent la distanciation physique, se lavent régulièrement les mains, etc. L’été a fait baisser le nombre de cas de coronavirus, mais il est plus que jamais primordial d’encourager les bonnes habitudes. En effet, si nous adoptons les bonnes pratiques dès maintenant, la prochaine crise mondiale sera plus facile à gérer (en espérant qu’il n’y en ait pas de prochaine, bien entendu!)

Social DistancerMais que faire lorsque vos opérateurs doivent se déplacer dans l’atelier? Il nous arrive souvent d’oublier de maintenir une distance physique de deux mètres, surtout lorsque nous sommes absorbés par nos tâches et nos responsabilités. En réponse à la pandémie mondiale, notre société sœur CMP a développé The Social Distancer, un appareil portatif qui avertit les opérateurs lorsqu’ils ne respectent pas la distance sécuritaire.

Les technologies novatrices comme celle-ci ne sont qu’un exemple des solutions qui peuvent être intégrées pour renforcer le sentiment de sécurité en milieu de travail.

Poursuite du travail à domicile

De la distanciation physique au confinement, la pandémie de COVID-19 a complètement changé notre mode de vie en quelques mois seulement.

Ainsi, le travail à domicile constitue une question essentielle pour toute entreprise manufacturière dont les bureaux se trouvent dans le même bâtiment que les employés de son atelier. Il est impératif de réduire au minimum la propagation du virus par la réduction des contacts et, en attendant la mise au point d’un vaccin, il convient d’encourager les travailleurs non essentiels à continuer de travailler à domicile autant que possible. En plus d’atténuer le risque de contagion pour les travailleurs essentiels comme les employés d’atelier, un horaire de travail flexible réduit également les coûts potentiels d’assurance et de soins médicaux. Une autre option consiste à mettre en place un horaire de travail à temps partiel au bureau et à domicile en encourageant le personnel de différents services à se rendre au bureau à des jours opposés.

Travail à domicile

Mais il n’en reste pas moins que, en dépit des efforts consentis pour promouvoir le travail à domicile, tous les employeurs ne sont pas prêts à poursuivre cette pratique une fois que les choses seront redevenues normales. Comme David Zweig, professeur de comportement organisationnel à l’Université de Toronto, l’a expliqué à CTV News, de nombreux employeurs ne croient tout simplement pas que le travail à domicile est aussi productif que le travail au bureau.

David Zweig a également fait remarquer qu’en très peu de temps, nous avons fait tomber le mur entre vie professionnelle et vie familiale, et nous continuons à être productifs.

Décontamination totale

Plus que tout, la santé et la sécurité de vos opérateurs sont la priorité absolue. L’utilisation de marqueurs au sol est un moyen rapide et facile d’indiquer clairement les endroits où les travailleurs doivent se tenir ou marcher. La propreté est également essentielle, car chaque surface doit être désinfectée régulièrement, notamment avec des produits de nettoyage contenant au moins 70 % d’alcool.

Bien que tous les opérateurs d’atelier sont généralement tenus de signer une liste de règlements en matière de santé et de sécurité, il peut être judicieux de mettre cette liste à jour afin d’y inclure l’obligation pour les employés de rester à la maison s’ils ne se sentent pas bien. Des mesures de prévention telles que des contrôles réguliers de la température et un dépistage routinier des symptômes devraient également être mises en place.

Décontamination de l'atelier

Étant donné que les ateliers sont généralement spacieux, le risque d’exposition aux virus est plutôt faible. Toutefois, il convient toujours d’utiliser des équipements de protection individuelle (EPI). À tout le moins, tous les employés devraient porter un masque N95.

Et finalement, planifier pour le futur

Certes, nous savions tous au fond de nous qu’une pandémie mondiale allait un jour tout bouleverser, mais nous n’avons certainement jamais pensé que cela se produirait aussi vite. La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance de disposer d’un plan clair et à jour pour répondre à toute éventuelle crise. La planification n’est pas chose facile, mais les experts médicaux sont convaincus que la pandémie de COVID-19 est loin d’être terminée. Que nous subissions une nouvelle vague de la pandémie ou que nous soyons contraints d’affronter une autre situation qui aura pour effet de paralyser le monde de la même manière, il est important de profiter de la reprise des activités pour planifier et préparer la prochaine crise.

Pensez à mettre en place une équipe de gestion de crise proactive capable de prendre des mesures claires en cas de nouvelle crise mondiale. Tôt ou tard, ce que nous vivons se reproduira. La clé pour vous en sortir cette fois-là réside dans la préparation que vous amorcez aujourd’hui. Si vos employés utilisent déjà notre logiciel d’instructions de travail, il suffit de créer un nouveau guide avec les étapes à suivre en cas de nouvelle fermeture imposée par le gouvernement.

This website uses cookies to provide you with the best user experience. By clicking the “Accept” button, you agree to our Privacy Policy and use of cookies. You can disable cookies through your browser's privacy settings.